lipoodecome.com
Image default
Loisirs

La chasse au mouflon pour découvrir la nature dans toute sa splendeur

La chasse au mouflon pour découvrir la nature dans toute sa splendeur
Notez cet article

La chasse fait partie des loisirs préférés des Français qui sont cependant très regardants sur la préservation de la biodiversité. Présent en grand nombre dans les zones montagneuses, le mouflon est un animal majestueux à découvrir au milieu de décors authentiques.

Les caractéristiques du mouflon

Haut d’environ une fois et demie la taille du mouton domestique dont il est un proche cousin, le mouflon est un mammifère massif à sabots. Il peuple les grands espaces montagneux de presque tous les continents, particulièrement l’Europe et l’Amérique du Nord. Cet animal majestueux est facilement reconnaissable aux énormes cornes en forme de spirale ornant la tête des mâles adultes. Des spécimens avec des cornes de 125 cm de longueur et 46 cm de circonférence à la base ont été repérés dans les Montagnes rocheuses.

A l’âge adulte, le mouflon mâle en bonnes conditions physiques mesure environ un mètre de hauteur au garrot pour un poids avoisinant les 140 kg. Il a huit incisives tranchantes dont la fonction est de couper les végétaux constituant son alimentation. Ce gibier a un pelage rude et court, contrairement au mouton domestique. La couleur, qui est initialement brune, passe au gris terne au printemps.

Particulièrement protectrice, la femelle se distingue du mâle par le son guttural qu’elle émet lorsque ses petits sont en présence d’un danger, tandis que ces derniers ont un bêlement semblable à celui des agneaux. Le mâle, quant à lui, ne fait entendre qu’un reniflement sourd, particulièrement en prélude à un combat ou en guise d’avertissement.

Habitué aux variations d’altitude et de température, le mouflon descend des hauteurs pour investir les vallées en hiver. Les femelles s’occupent des petits, tandis que les mâles restent entre eux. Les hordes se nourrissent d’herbes et de plantes basses dont le trèfle, le lupin, la vesce, la sauge des près et le saule rabougris. L’animal est également friand de roches contenant du sel et qu’il lèche avec avidité. En novembre et décembre, la période de rut, les mâles se livrent d’impressionnants combats qui servent par la suite à établir l’ordre hiérarchique de la colonie.

Comment chasser le mouflon ?

La chasse au mouflon se fait très souvent à l’approche, mais également plus rarement à l’arc, à l’affût et au mirador. En France, des domaines de chasse, notamment en Auvergne, proposent des journées qui se négocient autour de 250 euros. Il est possible de louer un chalet pour la nuit et de commander à manger, ce qui est idéal pour les découvertes en famille et entre amis. La meilleure période pour la chasse au mouflon est celle de la période de rut, mais on peut toujours pratiquer l’activité jusqu’en février.

Les spécialistes s’accordent à dire que la chasse au mouflon figure parmi les chasses les plus complexes qui soient en raison de l’extrême méfiance de l’animal et de son tempérament imprévisible. Elle requiert donc une grande concentration et une précision au millimètre près. Pour les armes, les calibres les plus recommandés sont 270 et 280. La plupart du temps, il est possible de louer une arme auprès des gérants des domaines.

Related Articles

Quels avantages pour la trottinette électrique pour adulte

Tamby