lipoodecome.com
Image default
Crédit

Le prêt personnel dans ses moindres détails

Le prêt personnel dans ses moindres détails
Notez cet article

Le prêt personnel est un contrat établi entre un emprunteur et un organisme de crédit. Celui-ci lui octroie une certaine somme d’argent afin qu’il puisse réaliser un projet personnel. À condition de le payer dans une période qui est définie au niveau du contrat. La durée de celle-ci peut prendre quelques mois, voire des années. Lorsque les emprunteurs n’ont pas les moyens d’avoir la somme dont ils ont besoin dans l’immédiat, ils ont recours à cette méthode. Comment faire pour en obtenir un ?

Le crédit personnel en quelques mots

Lorsqu’un emprunteur demande une aide financière auprès d’un établissement de crédit, il n’a pas toujours besoin de justifier l’utilisation de cet argent. Le prêt personnel fait partie du crédit à la consommation qui n’a pas besoin de justification, comme vous pouvez le voir ici : https://www.jecomparemonpret.be/fr/prets/pret-personnel/.

Il peut être utilisé pour différents projets comme le financement de l’achat d’un véhicule, d’un projet de loisir ou d’un projet imprévu. Il est également possible de l’obtenir pour la réalisation de projets de rénovation ou d’aménagement.

Tant que votre nom n’est pas présent dans le fichier des incidents de remboursements des crédits aux particuliers (FIRCP), vous pouvez soumettre votre candidature. Mais pour que votre demande soit validée, il faut encore que l’établissement de crédit étudie votre taux d’endettement. Dans le cas où il est supérieur à 33 %, il vous sera impossible d’obtenir un crédit de la part de votre établissement de crédit. Il faut que ce taux soit assez élevé pour pouvoir obtenir une aide financière.

La règlementation du prêt personnel

Le prêt personnel est proposé aux particuliers dans le besoin pour un plafond d’emprunt de 75 000 euros. Le tout, pour un délai de remboursement qui va de 3 mois à 5 ans. En règle générale, les crédits ne peuvent pas faire l’objet d’une publicité.

Ce qui n’est pas le cas d’un crédit personnel. Il peut être présenté aux particuliers par le biais d’une publicité. À condition que le TAEG soit clairement précisé au cours de la présentation. Il doit comprendre les frais associés à la démarche, le taux d’intérêt et le coût total du crédit.

L’emprunteur est protégé par la Loi Lagarde. Le contrat de crédit qui le relie à l’établissement de crédit doit être clair et bien encadré. L’emprunteur de son côté, dispose d’un droit de rétractation de 7 à 14 jours à compter de la date de signature de son contrat. Durant ce délai, il peut annuler son emprunt, sans avoir à se justifier.

Le taux d’intérêt d’un crédit personnel varie en fonction de l’établissement de crédit que vous avez choisi. D’où la nécessité de faire une comparaison entre plusieurs établissements de crédit avant de faire votre choix. Souvent, il est compris entre 2,5 % et 10 %.

Plus l’échéance de remboursement et court plus le taux est petit. Inversement à cela, le taux d’intérêt est élevé lorsque le délai de remboursement est long. Le taux d’intérêt d’un crédit personnel est défini dans le temps en fonction de la durée de remboursement du crédit.